Entraînement

Entraînement

Durant la mission Maritime Capacity Building 2018 (MCB18), des marins de différents pays d’Afrique de l’Ouest s’entraîneront avec les membres de l’équipage du Godetia.

Training ttc

UN éCHANGE D’EXPéRIENCES

Le programme de formations et exercices est spécifique pour chaque pays partenaire. Les militaires belges partagent volontiers leur expérience pour améliorer les compétences de leurs correspondants africains.

Dans le cadre d’African Partnership Station (APS), l’objectif de ces collaborations est d’augmenter les capacités de chaque marine afin qu’elle puisse assurer de manière autonome le respect des lois et la sécurité dans ses eaux nationales et environs.

Lors de la mission MCB 2018, l’entraînement s’articule autour de deux modules:
Africa Partnership Station (APS) et le Programme de Partenariat Militaire (PPM).

Training cps doll

Africa Partnership Station (APS)

Améliorer la sécurité au large de l’Afrique

Améliorer la sécurité

Le programme African Partnership Station (APS) réunit différentes actions et projets dont l’objectif est l’amélioration de la sécurité maritime au large de l’Afrique. Développée par les forces navales des Etats-Unis, cette initiative internationale encourage toutes les coopérations entre marins africains, européens et américains.

Depuis 2007, les activités sont variées: entraînements communs, visites des ports, cours techniques, stages de perfectionnement,…

Training most15

Programme de Partenariat Militaire (PPM)

Belgique – Bénin des partenaires très réguliers

Augmenter la capacité de la marine béninoise

La Belgique et le Bénin entretiennent de bonnes relations grâce à des échanges réguliers notamment militaires.

La mission Maritime Capacity Building 2018 du A960 Godetia s’inscrit dans le cadre du Programme de Partenariat Militaire (PPM) entre les deux pays dont l’objectif général est d’augmenter la capacité de la marine béninoise.

Cette année encore, des marins béninois embarqueront à bord du navire belge afin de suivre des cours techniques et participer à des exercices. Par exemple, les stagiaires suivront des entraînements relativement poussés en matière de sécurité de la navigation. Ces échanges permettent aux marins de se perfectionner et de faciliter les collaborations internationales ultérieures.